8 conseils d'experts pour être cyber tranquille au bureau ou chez soi.

8 conseils d'experts pour être cyber tranquille au bureau ou chez soi.



Les professionnels utilisent plusieurs méthodes et techniques pour gérer leur vie privée et professionnelle. Mais avec la montée en popularité des réseaux sociaux, de l’e-mail, etc., il devient de plus en plus difficile de séparer les deux.
Voici quelques conseils pour vous aider à vivre votre vie privée en toute discrétion.


Pour les personnes qui ont un blog ou un site web, il est recommandé d’utiliser un compte privé et un compte professionnel. En effet, si par malheur, vous faites une erreur sur le compte privé sur lequel vous communiquez avec vos amis et que ces derniers se sont également fait pirater, vos informations personnelles et professionnelles seront mises à l’air libre. Pour éviter que cela ne se produise, il est recommandé de créer un compte professionnel. Vous pouvez également utiliser votre adresse mail professionnelle pour vous inscrire sur les réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin.

De plus, si vous souhaitez vous protéger contre les virus et autres intrusions en ligne, il est recommandé d’installer un anti-virus et un firewall personnalisés. Ces outils vous empêcheront d’être infecté.

En cas de piratage de votre compte, vous devez agir rapidement. La première chose à faire est de désactiver l’accès à votre compte au public. Cela signifie que vous devrez bloquer les personnes qui vous suivent ou qui vous ajoutent à leur liste d’amis. Par la suite, vous devrez changer votre mot de passe et modifier les autres informations personnelles que vous avez partagées sur le site en question.

Pour ceux qui ont des comptes sur les réseaux sociaux professionnels, il serait préférable de désactiver l’accès au public pour mettre à l’abri vos informations personnelles. Vous devriez également prendre le temps de vérifier vos messages privés et vos courriels afin de voir si quelqu’un vous a contacté depuis votre compte. Si c’est le cas, vous devriez bannir cette personne sur-le-champ.

1. Les solutions anti-virus et anti-malware


Elles sont les plus utilisées pour protéger vos ordinateurs et vos appareils. Cependant, il faut prendre le temps d’en choisir un qui convient à vos besoins. Si vous avez un PC de bureau, il est conseillé d’utiliser un antivirus et anti-malware en temps réel qui pourra surveiller votre ordinateur en toute discrétion.

Pour les utilisateurs de Mac, il est recommandé d’utiliser un logiciel anti-virus et anti-malware qui soit conçu spécifiquement pour votre système d’exploitation.

Soyez vigilant quand vous choisissez un antivirus et anti-malware. Il est possible que certains d’entre eux ne fassent pas leur travail en toute discrétion. Certains logiciels anti-virus et anti-malware peuvent être des logiciels espions qui peuvent prendre des photos de votre écran, recueillir vos informations personnelles et les envoyer à des tiers.

N’oubliez pas que ces derniers sont aussi de vrais logiciels antivirus et anti-malware. Ne vous fiez pas à leurs messages publicitaires qui peuvent vous faire croire qu’ils sont plus efficaces que les autres.

Enfin, si vous avez un PC de bureau, il est conseillé d’utiliser un antivirus et anti-malware en temps réel qui pourra surveiller votre ordinateur en toute discrétion.


2. Les solutions de filtrage de contenu


Nous avons vu précédemment comment les logiciels espions peuvent être inscrits sur votre ordinateur et surveiller vos activités. Ils peuvent aussi être utilisés pour regarder ce que vous regardez sur Internet. Si vous pensez que vous avez un logiciel espion installé sur votre compte, une solution pour se protéger est de filtrer le contenu que vous allez voir.

Les filtres de contenu sont des programmes qui peuvent vous empêcher de voir des sites Web mettant en danger votre vie privée, comme les sites de rencontres, les sites de jeux d'argent, les sites pornographiques et bien d'autres. De plus, les filtres de contenu peuvent vous empêcher d'entrer sur des sites Web qui ne sont pas en rapport avec votre domaine d'activité professionnelle.

3. Les solutions de cryptage de données


Les logiciels espions cherchent également à surveiller vos données échangées avec d'autres personnes. Ils peuvent les enregistrer et les transmettre à un tiers. Afin de protéger ces informations, il est possible d'utiliser des programmes de cryptage qui sont capables de chiffrer toutes vos données et d'empêcher tout tiers, même un logiciel espion, de les lire.

La pratique

Afin d'appliquer les techniques décrites dans ce chapitre, il faut connaître les questions à se poser et les rechercher sur Internet. Les points clés à vérifier sont :

Est-ce que je suis sur un site sécurisé ?

Quel est le niveau de sécurité du site ?

Quels sont les cookies qui sont installés sur mon ordinateur ?

Qui peut accéder aux informations que je consulte sur le site ?

De plus, pour protéger vos données, il est recommandé de recourir à des logiciels de cryptage de données , comme :

Pgp (https//www.pgpi.org/)

Gpg4win (https://www.gpg4win.org

Si vous êtes une entreprise nous vous conseillons cette solution de cyber sécurité :
https://www.trellix.com/fr-fr/index.html

Renseignez-vous toutefois chez votre hébergeur ou avec votre administrateur réseau, si toutes les consignes de cyber sécurité sont bien appliquées.

4. Les solutions de cloisonnement


des réseaux

Les solutions de cloisonnements des réseaux sont des dispositifs ou des systèmes qui permettent d'isoler les réseaux, afin de garantir qu'aucun tiers ne reçoit d'informations sur l'un deux. Les cloisonnements peuvent être mis en place soit par la création de nouveaux réseaux, soit par la mise en place d'une couche d'abstraction entre les réseaux.

Le cloisonnement peut être compliqué à mettre en place, car il faut être en mesure d'isoler des réseaux physiquement ou logiquement, éventuellement avec des filtres et filtres de paquets, des pare-feu, des firewalls...

Pourquoi les cloisonnements sont-ils nécessaires ?


Le cloisonnement est nécessaire, car il permet d’assurer la sécurité des données en isolant des réseaux distincts. La mise en place de cloisonnements assure que chacun des réseaux ne peut pas communiquer avec l'autre, et que personne ne peut accéder aux informations d'un autre réseau sans autorisation.

Pourquoi est-il possible de mettre en place des cloisonnements ?



La possibilité de mettre en place des cloisonnements dépend du type d'infrastructures et de systèmes utilisés.

Pour les réseaux locaux, il est assez facile de mettre en place des cloisonnements. Les ordinateurs peuvent être isolés physiquement, ou par la mise en place d'une connexion à un réseau local virtuel. Pour les réseaux distants, il est plus difficile de mettre en place des cloisonnements physiques, car il faut être en mesure de créer des connexions réseau entre les différents réseaux. Cependant, il est possible d'utiliser des pare-feu ou des filtres de paquets pour empêcher les machines d'un réseau d'accéder aux informations d'un autre réseau.

Quelques exemples

Pour mieux comprendre le cloisonnement, voici quelques exemples de cas concrets.

Les établissements de santé : Les établissements de santé ont des besoins similaires au point de vue de la confidentialité et de la sécurité de leurs informations. En effet, ils ont des patients qui sont en droit de demander à ce que les informations personnelles qu'ils fournissent soient protégées et conservées dans une base de données confidentielle. Dans ce cas précis, l'un des moyens utilisés pour assurer la confidentialité est le cloisonnement entre les différents établissements de santé du réseau.

Le cloisonnement de réseau permet d'assurer la confidentialité des données. Les informations personnelles des patients sont préservées dans les bases de données des différents établissements de santé.

Les fournisseurs d'accès à Internet : Les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) utilisent généralement un pare-feu pour séparer les réseaux locaux et les réseaux internationaux. Le cloisonnement de réseau permet ainsi de sécuriser le réseau local et de protéger les informations des clients de l'entreprise.

Quels en sont les avantages ?


Le cloisonnement de réseau permet d'assurer la confidentialité des données. Les informations personnelles des clients ou des patients sont préservées dans les bases de données de l'entreprise et ne sont pas accessibles à des tiers.

Le cloisonnement de réseau permet de protéger le réseau local et le réseau Internet d'un établissement contre les intrusions extérieures.

Le cloisonnement de réseau diminue la latence dans le trafic du réseau, ce qui améliore la performance du réseau.

Le cloisonnement de réseau permet de réduire la consommation d'énergie de l'infrastructure réseau.

Quels sont les inconvénients ?


Un cloisonnement de réseau complètement fermé empêche toute communication avec d'autres établissements ou entreprises. Un établissement qui cloisonne son réseau ne peut pas partager des informations avec d'autres structures.

Un cloisonnement de réseau complètement fermé est un obstacle à la mise en place d'un système de téléphonie sur IP, qui améliore le trafic téléphonique.

Le cloisonnement de réseau augmente le coût des services liés à la sécurité.

Le cloisonnement de réseau n'offre pas une sécurité totale. Si l'entreprise dispose d'un ou de plusieurs pare-feu, ces derniers doivent être mis à jour régulièrement pour éviter les problèmes causés par des failles logicielles .

Conseils pour optimiser le cloisonnement de réseau

1. L'installation d'un pare-feu sur un réseau privé doit être considérée comme une priorité. Les pare-feu doivent être mis à jour régulièrement.

2. Assurez-vous qu'aucune connexion entre le réseau extérieur et le réseau privé ne soit possible, ou tout au moins que cette connexion ne soit pas tolérée. Vous pourriez envisager d'installer un pare-feu au sein du réseau privé.

Que faire si vous ne pouvez pas cloisonner votre réseau ? Le cloisonnement de votre réseau n'est pas nécessaire pour que vos communications soient sécurisées. Toutefois, la mise en place d'un pare-feu sur votre réseau privé peut vous donner une certaine assurance.

Qui est concerné par ces cloisonnements ?


Qu'il soit privé ou public, un réseau est composé de plusieurs machines : ordinateurs, imprimantes, téléviseurs, etc. Ces machines sont appelées « postes ». Chaque poste doit disposer d'un adresse IP unique, pour que les autres postes puissent communiquer avec lui.

Ce qui suit décrit les cloisonnements de réseau en fonction de la qualité de l'adresse IP des postes. On trouve des adresses IP privées sur des machines n'utilisant pas Internet : les adresses IP privées sont alors un cloisonnement interne du réseau.

On trouve également des adresses IP publiques sur des machines n'utilisant pas Internet : ces adresses sont alors un cloisonnement externe du réseau.


Pourquoi les adresses IP privées ne sont-elles pas utilisées sur Internet ?

Les adresses IP privées peuvent être utilisées sur Internet, mais pour cela elles doivent être déclarées au registre Internet. Cette déclaration est gratuite et permet à l'utilisateur d'accéder à Internet. Cette déclaration reste valable pendant un an maximum.

Les adresses IP privées ne peuvent pas être utilisées par des postes n'utilisant pas Internet, car elles ne permettent pas de savoir dans quel pays se trouve le poste. Cela pose également un problème de sécurité lors du transfert de données.

Quelles sont les solutions de cloisonnements qui existent ?



Les solutions de cloisonnements sont généralement des solutions d'adresses IP privées.

Cloisonnement par adresses IP publiques

Il existe des adresses IP publiques qui ne sont pas utilisées sur Internet. En effet, il est possible de déclarer une adresse IP publique au registre Internet. Cette adresse est ensuite assignée à une machine n'utilisant pas Internet et se trouvant dans un même bâtiment ou dans un même réseau. Ce cloisonnement est donc un cloisonnement interne du réseau.

Ce cloisonnement est très pratique pour les utilisateurs qui veulent protéger leur réseau privé de l'Internet mais qui n'ont pas besoin de passer par un routeur ou un passerelle.

Cloisonnement par adresses IP privées

L'utilisation d'adresses IP privées n'est pas possible sur Internet. L'avantage de cette technique est qu'une adresse IP privée peut être assignée à une machine n'utilisant pas Internet et se trouvant dans un même bâtiment ou dans un même réseau.

Ce cloisonnement est donc un cloisonnement interne du réseau.

Cloisonnement par adresses IP virtuelles


L'utilisation d'adresses IP virtuelles est une possibilité mais qui est peu pratique. L'avantage de cette technique est qu'une adresse IP virtuelle peut être assignée à une machine n'utilisant pas Internet et se trouvant dans un même bâtiment ou dans un même réseau.

Ce cloisonnement est donc un cloisonnement interne du réseau.

Cloisonnement par adresses IP privées et virtuelles


L'utilisation d'adresses IP privées et virtuelles est une possibilité mais qui est peu pratique. L'avantage de cette technique est qu'une adresse IP privée peut être assignée à une machine n'utilisant pas Internet et se trouvant dans un même bâtiment ou dans un même réseau.

Ce cloisonnement est donc un cloisonnement interne du réseau.

5. Les solutions d'anonymisation


Les solutions d'anonymisation sont des moyens pour la personne utilisant Internet afin d'éviter que son nom réel et son adresse IP soient vérifiables. La personne utilisant Internet peut ainsi garder son anonymat s'il le souhaite.

Anonymisation par tunneling


Le tunneling est une technique qui permet de cacher l'identité réelle d'un utilisateur. La véritable adresse IP de l'utilisateur est remplacée par celle d'un serveur relais. Ce système fonctionne si le serveur est connecté à Internet.

Anonymisation par couverture IP


La couverture IP permet de se cacher derrière une IP réelle. Cette méthode assure une adresse IP au protocole de communication (TCP, UDP, ICMP, etc.). L'utilisateur qui ne souhaite pas divulguer son adresse réelle peut donc utiliser cette solution.

Anonymisation par masque de sous-réseau


L'anonymisation par masque de sous-réseau permet d'utiliser une adresse IP dans le sous-réseau 10.0.0.0/8, 172.16.0.0/12 ou 192.168.0.0/16 afin de rendre l'adresse IP anonyme.

Anonymisation par masque de réseau


L'anonymisation par masque de réseau utilise une adresse IP dans le réseau 10.0.0.0/8, 172.16.0.0/12 ou 192.168.0.0/16 afin de rendre l'adresse IP anonyme.

Anonymisation par masque de sous-réseau et de réseau


La combinaison des méthodes de masque de sous-réseau et de réseau permet d'utiliser une adresse IP dans le sous-réseau 0/8, 0/12 ou 0/16 avec un masque de réseau afin de rendre l'adresse IP anonyme.

L'anonymisation par masque de sous-réseau de réseau utilise une adresse IP dans le sous-réseau 0/8, 0/12 ou 0/16 avec un masque de réseau afin de rendre l'adresse IP anonyme.

6. Les solutions de contrôle parental


Les solutions de contrôle parental permettent d'empêcher les enfants d'utiliser les réseaux d'informations et d'accéder à des sites Web qui leur sont interdits. Elles permettent également aux parents de contrôler l'activité de leurs enfants sur Internet et de surveiller la façon dont ces derniers utilisent les ordinateurs connectés à Internet.

7. Les solutions de partage de fichiers


Les solutions de partage de fichiers permettent de partager des fichiers entre plusieurs ordinateurs. Certaines solutions de partage de fichiers sont conçues pour la copie de fichiers entre ordinateurs qui se trouvent dans la même maison, tandis que d'autres permettent aux utilisateurs d'échanger des fichiers à l'aide d'un réseau.

8.Les solutions de mise à jour automatique


Les solutions de mise à jour automatique permettent d'installer automatiquement les mises à jour de logiciels qui sont critiques. Ces mises à jour peuvent inclure des correctifs de sécurité, des améliorations ou tout autre type d'amélioration. Les solutions de partage de périphériques

Les solutions de partage de périphériques permettent aux utilisateurs d'un réseau d'accéder aux périphériques d'un autre ordinateur, comme une imprimante, un télécopieur, un scanner ou même un disque dur. Les solutions de partage de fichiers et de mise à jour automatique

Les solutions de partage de fichiers et de mise à jour automatique permettent à un ordinateur d'installer automatiquement les mises à jour de logiciels critiques lorsqu'une connexion Internet est disponible.

Les solutions d'accès distant à un ordinateur permettent aux utilisateurs d'un réseau d'avoir accès à un ordinateur distant, comme pour faire des modifications à un fichier.

Les solutions de mise en réseau d'applications permettent aux utilisateurs d'un réseau d'utiliser à distance une application installée sur un ordinateur distant, comme un logiciel de comptabilité.

Les solutions de réplication continue (CR) assurent la continuité des données en les copiant automatiquement sur un autre ordinateur, à des fins de restauration ou de sauvegarde. Les solutions de réplication continue assurent la continuité des données en les copiant automatiquement sur un autre ordinateur, à des fins de restauration ou de sauvegarde.

Les solutions d'accès partagé gérées permettent aux utilisateurs d'un réseau de profiter des avantages de l'accès distant à un ordinateur avec l'aide d'un administrateur.

Dernier conseil pour avoir la tête libre


Créez des groupes de contacts selon les sujets. Par exemple, vous pouvez créer un groupe de contacts nommé “projets” pour ceux qui sont impliqués dans vos projets. Vous pouvez aussi créer un groupe de contacts nommé “administration” pour tous les administrateurs et quelqu’un nommé “ventes” pour ceux qui sont dans le secteur.

Cela vous permet de trouver facilement des gens dont vous avez besoin lorsque vous les contactez pour une discussion ou pour préparer une réunion. Il est très important d’avoir un système d’organisation efficace pour garder votre tête libre dans votre travail.


Bandeau DCF
Confidentialité et cookies